Formes de toitures


Toit en appentis
Le toit en appentis est la forme la plus simple. En règle générale, le rang supérieur de la couverture est constitué par des tuiles faîtières spéciales.

dachformpultdach.jpg

Toit à deux croupes et deux longs pans
Le toit à deux croupes et deux longs pans se distingue par la disposition généralement symétrique des pans inclinés sur les quatre côtés.

dachformwalmdach.jpg

Toit à deux demi-croupes et deux longs pans
Ce type de toit allie les caractéristiques du toit à deux pans à celles du toit à deux croupes. Les pignons sont relativement ouverts, mais bien protégés contre les intempéries.

dachformkrueppelwalm.jpg

Toit à deux pans
Le toit à deux pans, également dénommé toit en bâtière, est la forme la plus fréquemment utilisée. Dans la partie inférieure du toit à deux pans et de ses variantes, on opte souvent pour une rupture de pente et une construction avec des empannons.

dachformsatteldach.jpg

Toit en pavillon

Avec le toit en pavillon, les arêtiers (lignes d’intersection latérale de deux pans contigus) se rejoignent au sommet. La surface de base est carrée, rectangulaire ou polygonale. Les toits pyramidaux peuvent être des toits en pavillon à pans très raides.

dachformzeltdach.jpg

Toit en mansarde
Cette forme de toit généralement assortie de lucarnes permet de mieux exploiter les combles. Son nom rappelle l’architecte français Mansart qui a généralisé l’emploi de ce type de toit assorti de lucarnes.

dachformmansarddach.jpg

Toit en berceau
Le toit en berceau avec couverture en tuiles de terre cuite présente une surface cintrée avec pente variable de 7° à 8° au sommet à 90° maximum à l’égout.

dachformtonnendach.jpg

Toit conique
Le toit conique a généralement une surface de base circulaire ; il correspond à une forme spéciale du toit pyramidal.

dachformkegeldach.jpg

Toit en shed
Le toit en shed, également dénommé toit à redans, s’utilise en premier lieu pour construire des usines et des halles afin d’obtenir une incidence régulière de la lumière naturelle, généralement à partir du nord. Le nom d’origine anglaise désigne une incidence régulière de la lumière sans rayonnement solaire direct.

dachformsheddach.jpg

Toit à coupole
Les toits à coupole sont voûtés dans les deux sens. Réalisation spéciale possible sous forme de toits à l’impériale.

dachformkuppeldach.jpg